Dépendance au pétrole, relocalisation, circuits courts et AMAP

Dans les années 1960, pour chaque baril consommé, l’industrie pétrolière en découvrait six. Aujourd’hui, avec une technologie de plus en plus performante, le monde consomme sept barils pour chaque baril découvert. *

Ce qui ressortira le plus clairement dans la  vie qui nous attend au cours des prochaines décennies , c’est le fait qu’elle sera de plus en plus intensément locale et petite par son échelle. Elle le deviendra constamment et graduellement au fur et à mesure que décroît la quantité d’énergie à bon marché disponible.**

Photo4

*Comment tout peut s’effondrer. P.Servigne & R.Stevens
**Manuel de transition. Rob Hopkins

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *